Loading...
Conseils

Quand et comment sortir sa piscine d'hivernage

Quand et comment sortir sa piscine d'hivernage

L’hiver vient à peine de prendre fin que certains songent déjà à remettre leurs piscines en marche. En effet, l’été est l’occasion idéale pour profiter d’un maximum de temps à l’extérieur. Et la piscine est un bon moyen pour se dépenser dans cette initiative. Il faut quand même savoir qu’après des mois d’hibernation, la piscine n’est pas encore tout à fait au point pour être relancée directement. Encore faut-il savoir si on a opté pour un hivernage passif ou actif durant cette période hivernale. Par conséquent, il existe quelques étapes à respecter avant de remettre sa piscine en marche. Voici donc les marches à suivre !

Quelle est la meilleure période pour sortir de l’hivernage ?

L’hiver prend fin. Mais ce n’est pas pour autant que, du jour au lendemain, on va remettre la piscine en marche. Il faut savoir qu’il y a une certaine température à respecter avant de relancer la piscine. Les experts recommandent cette remise en marche lorsque l’eau atteint environ les 12°C de température. Ce niveau de température est généralement atteint à partir du mois de mars au mois d’avril. Bien qu’on ne doive pas s’emballer, il faut quand même profiter de cette occasion pour entreprendre tout l’entretien nécessaire. Certaines personnes préfèrent attendre quelques jours de plus avant de procéder à cette remise en marche. Le problème est que si l’eau stagne plus longtemps sous l’effet de cette variation de température, elle risque de développer des bactéries et des algues. D’ailleurs, ceux qui ont déjà leur fond de piscine tout vert, ils devront donc procéder à un traitement par chlore ou par brome piscine.

Une remise en marche qui diffère selon le type d’hivernage

Le processus de remise en marche de la piscine peut varier en fonction du type d’hivernage adopté. Il y a en effet 2 modes d’hivernage à considérer. L’hivernage passif est un processus qui consiste à couvrir la piscine et à arrêter totalement les équipements pendant tout l’hiver. L’hivernage actif par contre consiste à réduire au minimal les fonctions des équipements de la piscine. Avec l’hivernage passif, on doit retirer la bâche d’hivernage, remettre les skimmers, et nettoyer le bassin et le filtre. Il faut ensuite contrôler l’eau et faire un traitement si nécessaire, avant de remettre la pompe en marche. Cette dernière doit aussi être laissée en marche pendant environ 2 jours avant d’être réglée à nouveau. Avec l’hivernage actif, la remise en marche est beaucoup plus simple, car il suffit de contrôler l’eau, et de nettoyer le bassin correctement. Enfin, il ne reste plus qu’à vérifier les différents équipements et régler le système de filtration à la normale.

Des vérifications sont nécessaires avant la remise en marche

La vérification des équipements est un processus indispensable pour anticiper tout risque de pannes. En effet, après des mois de stagnation, certains éléments peuvent être détériorés avec le temps. Et si on décide de réactiver les machines sans même prendre la peine d’opérer ces vérifications, les équipements pourront être abîmés. Cela engendrera encore plus de dépenses que de procéder à une simple remise en marche de la piscine. Si la réalisation de cette étape vous semble complexe, n’hésitez surtout pas à faire appel à un professionnel. Cela garantira non seulement cette remise en marche, mais permettra aussi de rendre les équipements optimaux.

Pourquoi faut-il procéder à une désinfection de l’eau ?

Le processus de désinfection est également une étape utile pour prévenir des risques d’infections. Cette étape concerne particulièrement les piscines soumises à un hivernage passif. L’eau sous la couverture est susceptible d’accumuler des bactéries et des algues tout au long de l’hiver. Et le changement de température en été favorise également la prolifération de ces éléments. Par conséquent, un traitement de l’eau est nécessaire pour éliminer ces saletés. Cela rendra l’eau plus saine et sûre pour les utilisateurs de la piscine.

Quel type d’hivernage choisir pour sa piscine ?

Savoir quel type d’hivernage convient à sa piscine n’est pas difficile. L’hivernage passif concerne toutes les piscines qui se trouvent dans des régions où le froid est important en hiver. Par conséquent, il est plus judicieux de couvrir directement sa piscine afin de préserver l’état du bassin et des équipements. L’hivernage actif par contre convient aux piscines localisées dans des régions où l’hiver est plus clément. Cela leur permet de rester opérationnelles au niveau minimal.

Les plus récents